Agir pour et avec les usagers, leurs proches, les citoyens et les communautés

Considérés comme de véritables acteurs de changement, les usagers et les citoyens sont impliqués dans les projets de recherche et dans l’infrastructure elle-même de l’IUPLSSS. Cette collaboration vise à améliorer les soins et services de première ligne et permet de générer des recherches plus proches de leurs besoins.

Pour l’engagement et la collaboration

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS considère l’usager comme un véritable partenaire de ses soins et services. L’IUPLSSS partage cette vision, tout en valorisant également l’implication des proches, des citoyens et des communautés. Cette implication se traduit par la réalisation de projets plus proches des réalités vécues et des besoins des usagers, des proches, des citoyens et des communautés.

Exemple d’un projet impliquant des usagers

Le projet « Savoir d'usagers : adapter son intervention aux défis vécus par les personnes vivant avec la schizophrénie ». Ce projet de recherche, réalisé par la chercheuse Marie-Claude Jacques, a mené à l’élaboration d’un guide de savoirs expérientiels intitulé « Accompagner la personne vivant avec la schizophrénie ». Cet outil à l’intention des intervenants travaillant auprès de cette clientèle a été coconstruit avec des personnes usagères vivant avec la maladie.

Reconnaître les savoirs « expérientiels »

Ainsi, Agir pour et avec, c’est reconnaître que l’usager, ses proches, les citoyens et les communautés possèdent des savoirs dits « expérientiels », complémentaires aux savoirs scientifiques et professionnels et donc une expertise par rapport à leur propre vécu. Par conséquent, il nous apparaît essentiel de mobiliser ses savoirs au sein des divers projets et activités portés par l’IUPLSSS.

Partager