Projets nationaux

Volet projets nationaux en transfert de connaissances

Constituée d’une quinzaine de professionnels au profil varié, l’équipe des projets nationaux en transfert des connaissances a développé une expertise et une démarche favorisant le développement des compétences des intervenants et des gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux, notamment par l’implantation de bonnes pratiques et par l’accompagnement du changement.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) sollicite d’ailleurs cette expertise depuis plusieurs années pour piloter des projets d’envergure. Entre 2015 et 2019, ce sont plus d’une vingtaine de projets qui ont été pilotés par l’équipe sur des thématiques variées. Certaines concernent plus directement la première ligne (ex. : pratique des travailleurs sociaux et des infirmières cliniciennes en GMF/GMF-U), d’autres davantage la santé publique (ex. : prévention du suicide, abandon du tabagisme, infections transmissibles sexuellement et par le sang, allaitement), ou même les services aux aînés et à leurs proches aidants. Ces projets s’actualisent généralement au moyen des stratégies suivantes :

  • concevoir et faciliter la conduite de processus de concertation et de démarches partenariales, adaptés aux besoins exprimés;
  • concevoir et déployer les modalités visant à favoriser la mise en commun de connaissances entre intervenants, gestionnaires et chercheurs dans les CI(U)SSS;
  • concevoir et élaborer des guides de pratiques, des outils et des activités de développement des compétences pour favoriser l’implantation de bonnes pratiques cliniques ou de gestion;
  • mettre sur pied et soutenir des communautés de pratique virtuelle.

Équipe à caractère interdisciplinaire

Au fil des années, l’équipe s’est enrichie de spécialistes en formation, en éducation, en psychologie organisationnelle, en travail social, en psychoéducation, en politiques appliquées, en droit, en sciences cliniques, en communication, en études socioculturelles, en sciences de l’information, etc.

La démarche d’accompagnement mise de l’avant dans chacun des projets portés par l’équipe s’appuie sur les principes suivants1 :

  • impliquer dès le début de la démarche l’ensemble des acteurs concernés afin d’effectuer une lecture constante de leurs besoins et des conditions qui peuvent freiner ou faciliter une démarche d’accompagnement;
  • mettre en œuvre une approche d’accompagnement qui mise sur les forces des acteurs, stimule leur autonomie et leur « empowerment »;
  • privilégier le recours à des stratégies diversifiées arrimées aux besoins et aux conditions identifiées;
  • identifier des actions qui visent à accompagner les différents acteurs dans le changement en illustrant concrètement le « comment faire » (ex. : coaching par un relayeur, formation orientée vers le développement des compétences);
  • identifier et utiliser des agents de changement déjà en place, dont le rôle consiste à accompagner (ex. : personnes offrant du soutien clinique, formateurs);
  • stimuler le travail en partenariat et en concertation tout au long de la démarche;
  • faire la promotion des connaissances issues de l’expérience et de la recherche et les transposer en pratiques évocatrices qui orientent l’action des acteurs;
  • jumeler une approche d’accompagnement qui stimule l’autonomie et l’ « empowerment » des praticiens, et une approche plus traditionnelle qui respecte les façons hiérarchiques de faire « descendre » de l’information dans le réseau et qui assure une cohérence avec les orientations ministérielles.

 Lane, J, et al. (2015). Guide pour accompagner l’implantation des bonnes pratiques. CIUSSS de l’Estrie – CHUS : Sherbrooke.

2 Lane, J., Archambault, J., Bazinet, J. (2012). La démarche d’accompagnement du CSSS-IUGS et les besoins de recherche qui en découlent. Dans Christian Dagenais et É. Robert (dir.), Le transfert des connaissances dans le domaine social (p. 127-140). Montréal : les presses de l’Université de Montréal.

Une approche à découvrir

Pour plus d’informations sur l’approche de l’équipe des projets nationaux en transfert des connaissances, consultez le Guide pour accompagner l’implantation de bonnes pratiques.

Partager